mon portail grossesse

Dernière mise à jour le : 26/04/2022

Les actus d'Agir Magazine

Covid-19 : Les missions des Services de santé au travail prolongées jusqu’au 31 juillet 2022

Le 19/01/2022

Les missions des services de santé au travail confiées par l'ordonnance du 2 décembre 2020, modifiée dans le cadre de la pandémie, sont prolongées jusqu'au 31 juillet 2022 par la loi de vigilance sanitaire du 10 novembre 2021.

Cette prorogation permet aux médecins du travail de continuer à prescrire et renouveler un arrêt de travail en cas d'infection ou de suspicion d'infection à la Covid-19, d’établir un certificat médical pour le placement en position d’activité partielle des salariés vulnérables se trouvant dans l’impossibilité de continuer à travailler car ils présentent un risque de développer une forme grave d'infection au virus Sars-CoV-2.

Le médecin du travail pourra parallèlement continuer (ainsi que d’autres professionnels du service de santé au travail sous sa supervision) de prescrire et de réaliser des tests de détection du coronavirus.
 
Toutes les actualités

Le dossier spécial d'AGIR Magazine n°99

Le boom des « tiers-lieux » !

Dans le contexte du travail en pleine mutation, les tiers-lieux sont en plein essor et rencontrent de plus en plus de succès. Faisant partie de ce que l’on nomme les “troisièmes lieux de travail”...

La volonté de rompre l’isolement et de trouver des espaces adaptés à leurs pratiques et aspirations personnelles a conduit de nombreux nouveaux travailleurs à contribuer activement au développement de ces tiers-lieux qui s’imposent comme une solution alternative au télétravail à domicile. En 2019, plus de 2 millions de personnes sont venues dans un tiers-lieu pour y réaliser des projets ou travailler et près de 150 000 personnes y travaillent quotidiennement.

Après Paris et les grandes métropoles, ils envahissent désormais les villes moyennes. Ni maison, ni bureau, leur valeur ajoutée repose sur trois piliers : flexibilité, services et convivialité. Ces espaces de co-working permettent avant tout d'obtenir un poste de travail ou un bureau de manière flexible (à la journée, à la semaine, au mois ou aux nombre d’heures) mais sans que l’utilisateur ait besoin de s'engager sur une durée fixe et avec un préavis généralement très court.

La fondation Travailler Autrement a fait un état ...