mon portail grossesse

Dernière mise à jour le : 19/01/2022

Les actus d'Agir Magazine

Bilan du 3ème Plan santé au travail 2016-2020

Le 28/07/2021

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a publié le bilan du Plan santé au travail 2016-2020 (PST 3) et de ses 17 plans régionaux.

Pour rappel le "PST 3" avait fixé 10 objectifs opérationnels organisés autour de trois axes :

- Donner la priorité à la prévention primaire et développer la culture de prévention ;

- Améliorer la qualité de vie au travail, levier de santé, de maintien en emploi des travailleurs et de performance économique et sociale des entreprises ;

- Renforcer le dialogue social et les ressources de la politique de prévention en structurant un système d’acteurs, notamment en direction des TPE-PME.

Les cinq années couvertes par ce plan auront été marqué par l’importance croissante de la santé au travail dans la politique de prévention. La réflexion intègre les problématiques soulevées par les crises survenues au cours de la période comme les épisodes caniculaires ou la pandémie de la Covid-19. Ce bilan va nourrir la réflexion sur le quatrième plan santé au travail qui couvrira la période 2021-2025 et dont l’élaboration a commencé...
Toutes les actualités

Le dossier spécial d'AGIR Magazine n°98

Aide à domicile : un travail à risques

Le secteur des services à la personne doit améliorer la prévention des risques professionnels pour réduire la sinistralité, diminuer la pénibilité…

En 2060, selon les projections de l’Insee, les plus de 75 ans représenteront 17,2 % des Français, contre 9,3 % en 2020. Le nombre de personnes âgées qui seront en perte d’autonomie devrait atteindre 2,3 millions à cette date. Leur maintien à domicile va donc devenir un enjeu crucial. Il s’agit d’un double défi – quantitatif et qualitatif – pour les travailleurs du secteur des services à la personne.

Ces métiers souffrent aujourd’hui d’un manque d’attractivité et de fidélisation. Ils sont en effet marqués par un taux de "sinistralité" important : les intervenants y sont soumis aux mêmes risques que les personnels des établissements de santé et médico-sociaux, en particulier pour les troubles musculosquelettiques (TMS), avec la difficulté supplémentaire de travailler seuls au domicile des bénéficiaires, un environnement souvent pas ou peu adapté à l'intervention auprès de personnes dépendantes.

Les indices de fréquence des accidents du travail du secte ...