La santé au travail Le « diagnostic-conseil handicap »

La santé au travail, la pénibilité et la souffrance en entreprise

S'informer sur la prévention, la protection des ouvriers et employés contre les accidents du travail et les risques professionnels

Dernière mise à jour le : 27/10/2014
Vous êtes ici : Handicap >> Le « diagnostic-conseil handicap »

ACTUALITES

Partenaires

IPRP


Info risque


Preventica

SIST
Partenaires

Facebook Twitter

Handicap

Le recrutement de travailleurs handicapés est une obligation légale. Mais cette obligation peut devenir une réelle opportunité...! Comment voyez-vous le handicap ?

Parler du handicap librement !
La clé pour changer le regard sur le handicap, et lui faire sa place dans l'entreprise ? L'accompagnement et la communication.
Handicap et reconversion, étape par étape...
Victime d’un accident du travail, Patrick Mineau a quitté le secteur de la peinture industriel pour celui du vélo. Une reconversion réussie.
Je suis malvoyante. Et alors ?
La malvoyance reste une situation de handicap méconnue. Elle recouvre pourtant des situations très diverses, compatibles avec l’emploi…
Au-delà de l'âge et du handicap...
Retrouver un emploi passé 50 ans et un licenciement pour inaptitude ? C’est possible si l’on est bien accompagné…
Faire sa place au handicap mental
Pour accompagner les déficients mentaux ou les personnes psychiquement vulnérables dans l'emploi, l'association AVEC a créé un métier sur mesure : "technicien de l'intégration".
Maintien dans l’emploi : on s’adapte !
Accueillir le handicap au sein de l’entreprise implique l’humain autant, voire plus que le technique…
L'accessibilité sur tous les terrains !
La Lyonnaise des Eaux a mis en place différents chantiers afin de développer l'accessibilité, aussi bien à ses locaux, à ses services qu'à ses métiers.
Osez la banque !
Pour pallier l’accroissement de son activité, le secteur bancaire recrute des chargés d’accueil. De nouveaux profils sont en train de naitre, dont les personnes en situation de handicap…
L’accessibilité « trans handicap » !
Dans la droite ligne de la loi dite « Handicap » du 11 février 2005 et ses récents décrets d’application, le décret n° 2009-1272 du 21 octobre 2009 modifie certaines dispositions réglementaires en place afin que l’accessibilité à tous devienne la règle.
Bouger les lignes du handicap !
Comme chaque année, à l'occasion de la Semaine nationale des personnes handicapées physiques, l'Association des Paralysés de France (APF) organise une opération de récolte de fonds.
L’obligation d’emploi de travailleurs handicapés : Le bilan.
Depuis l’entrée en vigueur en février 2005 de la loi sur l’égalité des chances, les entreprises de 20 salariés et plus ont pour obligation de recruter au sein de leurs effectifs 6 % de travailleurs handicapés ou alors de verser une contribution annuelle auprès de l’Agefiph...
L’ergonomie au service du maintien dans l’emploi
La synergie des compétences et l’action en réseau sont des gages d’efficacité et de réussite pour accompagner la vie au travail...
Inaptitude au poste de travail : Prévenir tout risque de licenciement
3 questions à Brigitte Brugidou Chargée de mission, SAMETH 75
Un champion olympique !
Malgré un double handicap, Olivier Donval, kinésithérapeute, est un cycliste de haut niveau.
Le « diagnostic-conseil handicap »
Les entreprises de plus de 20 salariés sont tenues à une obligation d’emploi d’au moins 6% de personnes handicapées dans leur effectif.
Intégrer les personnes sourdes ou malentendantes dans l’entreprise !
3 questions à Cédric Lorant – Président - Afideo
Témoignage : Le maintien dans l’emploi
Témoignage de Sylvie C.
Un prix pour « Additionner les différences… »
Interview express: Didier Arnal - Directeur général - Fédération APAJH
Un tuteur dans l’entreprise
Devenir le tuteur d’un salarié handicapé ne s’improvise pas.
L’insertion professionnelle des travailleurs handicapés
Témoignages d’expériences réussies…
L'intégration des personnes en situation de handicap
Interview Express: François Augé – Chargé de mission Sénior – Ohé Prométhée Paris
Réponses aux préjugés !
L'Agefiph a dressé une petite liste des idées reçues les plus courantes, pour mieux les combattre.
Loi handicap : ce qui change pour l’emploi et pour l’entreprise…
Renforcer le principe d'égalité des chances et de traitement des personnes handicapées dans l’accès à l’emploi
La “lourdeur du handicap”
Chaque bénéficiaire de la reconnaissance Travailleur Handicapé est reconnu comme une seule unité (règle du « un pour un », quel que soit le handicap).
Le « diagnostic-conseil handicap »

Le « diagnostic-conseil handicap »

N°20 - Novembre/Décembre 2008

Les entreprises de plus de 20 salariés sont tenues à une obligation d’emploi d’au moins 6% de personnes handicapées dans leur effectif.

La réalisation d’un « diagnostic-conseil handicap » permet à l’entreprise de repérer ses enjeux en matière d’emploi des personnes handicapées, les objectifs à atteindre et les leviers qu’elle pourra utiliser. Cette démarche est financée par l’Agefiph.

Interview 
Andrée Le Guen, Consultante - Ex Directrice régionale Agefiph IDF

"Parler de la diversité des handicaps"

Agir Mag : Quelles sont les attentes des entreprises face au « handicap » ?
Andrée Le Guen : Au départ, la demande est surtout économique. Les entreprises connaissent les enjeux financiers liés à leurs obligations d’emploi de travailleurs handicapés et cherchent des solutions. Ce faisant, elles se rendent compte rapidement de leur méconnaissance du handicap et des nombreux moyens existants pour répondre à leurs obligations et à  leurs besoins réels.

Agir Mag : Qu’entendez vous par « méconnaissance du handicap » ?
A-LG : Parler de « handicap » est un raccourci. Il faut parler en fait de « diversité des handicaps » et de personnes en « situation de handicap ». En France, dix millions d’actifs ont un handicap ou un problème de santé depuis plus de 6 mois et « seulement » 1,5 million de personnes ont une reconnaissance administrative de leur handicap… C’est dire le décalage entre les perceptions du handicap au regard de l’emploi et ses réalités. Au cours de sa vie active, une personne sur deux sera confrontée à une situation de handicap.

Agir Mag : Quelles sont les solutions pour remplir cette « obligation » de recrutement ? 
A-LG : Il en existe plusieurs. Indépendamment du recrutement direct, la sous-traitance (achat de prestations de services) avec des établissements des secteurs adapté ou protégé peut satisfaire jusqu’à 50% de l’obligation d’emploi de personnes handicapées. La mise à disposition de personnel par ces établissements est aussi une solution. Le maintien dans l’emploi est bien entendu un moyen approprié lorsqu’un salarié rencontre un problème de santé nécessitant un aménagement de son poste de travail ou un reclassement. Ces solutions offrent d’autres alternatives à l’embauche d’une personne, et permettent une plus grande flexibilité.

Agir Mag : D’où la réalisation d’un diagnostic pour définir les besoins et les moyens ? 
A-LG : Exactement ! Il comporte deux étapes : la première concerne le recueil et l’analyse de données quantitatives (présentation générale de l’entreprise, situation au regard de son obligation d’emploi, politique de ressources humaines, maintien dans l’emploi…) puis qualitative (perception et sensibilisation à la question du handicap, pratiques et actions en la matière, modes de communication…). La seconde étape formalise, à partir de l’analyse des informations recueillies, les scénarios à partir desquels l’entreprise pourra définir sa stratégie en matière d’emploi des travailleurs handicapés et le plan d’action qui en découle.

 

 

Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici..