mon portail grossesse

Dernière mise à jour le : 05/12/2017

Le retour dans l’entreprise après la grossesse

Le retour dans l’entreprise après un congé maternité doit se préparer en amont par la salariée, mais aussi par son employeur afin de se repositionner dans l’emploi dans les meilleures conditions…

Anticiper les questions qui se posent avant la reprise du travail !

Pour un employeur ou un manager, plusieurs questions peuvent se poser et occasionner une certaine inquiétude quant au retour dans l’entreprise de la nouvelle maman : « Va-t-elle s’absenter plus souvent ? », « Va-t-elle partir plus tôt le soir ? »…

De même, la salariée pourra ressentir une certaine angoisse quant à sa capacité à reprendre le rythme de l’entreprise. Il se peut également qu’elle se mette à douter de sa crédibilité professionnelle du fait de nouvelles contraintes, avec notamment des horaires moins flexibles.

Tous ces questionnements doivent être abordés avant même la reprise du travail pour ne pas susciter d’anxiété et assurer une réintégration dans les meilleures conditions.

Rester en contact avec son entreprise au cours de son congé ?

La salariée aurait tout intérêt à rester en contact avec son employeur et pourquoi pas prolonger ce relationnel avec le reste de l’équipe tout au long de son congé. Elle peut tout à fait appeler ses collègues, leur donner des nouvelles par mail, envoyer un faire-part de naissance ou même encore organiser des déjeuners informels dans la mesure du possible. Ces contacts lui permettront d’évoquer ses nouveaux défis professionnels et de partager ses réflexions.

Quel rôle pour l’employeur ?

L’employeur  aussi à un grand rôle à jouer. Il peut, de son côté, tenir informée la salariée du développement des projets de l’entreprise, tout en la rassurant sur la tenue de son poste. Il est également important de rappeler, à ce propos, que quoiqu’il arrive, l’employeur  est tenu par la loi de réintégrer la salariée à son retour. S’engager dans un esprit de communication permettra bien évidemment de faire en sorte que ce retour se fasse dans les meilleures conditions, afin de préserver la pérennité de l’entreprise et son bon fonctionnement.

Un réapprentissage à vivre…

Il est important de comprendre, qu’à son retour, la salariée devra « faire le deuil » d’une période pendant laquelle elle n’aura vécu qu’au rythme de son enfant, coupée des réalités professionnelles. En général, une période de flottement allant de 1 à 3 mois est à prévoir, le temps de se repositionner dans son emploi. C’est pourquoi, il est conseillé d’accompagner la salariée en organisant un entretien d’orientation professionnelle, en envisageant un bilan de compétences, en proposant quelques séances de coaching ou une formation pour se remettre dans le rythme.

Demander un examen médical à l’issue du congé maternité ?

A l'issue du congé maternité, il est souhaitable de demander un examen auprès du médecin du travail pour réaliser un bilan et notamment : 

  • Evaluer la période postnatale :
    • le terme de la grossesse, les difficultés éventuelles liées à l'accouchement, l'état de bébé à la naissance…
    • la kinésithérapie post obstétricale a-t-elle été réalisée ? Est-elle terminée ?
    • le mode de garde de l'enfant, l'existence d'une aide à domicile…
    • la qualité des relations avec le bébé et avec le conjoint…
  • Evaluer les conditions de retour au travail :
    • l’environnement de poste retrouvé au retour du congé maternité
    • la qualité des relations avec les collègues et la hiérarchie
    • le temps de transport et son confort
    • la durée du travail : temps plein ou congé parental partiel ? Le passage à temps partiel a-t-il été demandé ? A-t-il été refusé ?
    • le retentissement de la maternité sur l'articulation vie familiale/vie professionnelle
  • Evaluer l'état de santé actuel :
    • l'examen clinique cherchera notamment à apprécie la prise de poids résiduelle, l'état de la peau, une anémie éventuelle, le type de contraception, l'état psychologique, etc.

En fonction de tous ces paramètres et indicateurs, un nouvel examen médical et/ou une intervention en entreprise pourront être envisagés.

Sources AGIR Magazine  - Bossons Futé

En vous abonnant à AGIR Magazine – Santé et Entreprises, vous bénéficiez également de notre "encyclopédie pour la qualité de vie au travail" durant toute la durée de votre abonnement sur l’espace réservé du site Internet : Agir-mag.com.

L’interface en ligne "Abonnés" met votre disposition :

  • Tous les magazines depuis le numéro 1 en version numérique / PDF,
  • Un site d’information comprenant l’intégralité des contenus, dossiers et articles traités depuis 07-2006,
    • Environ 4 200 articles et dossiers en ligne (à novembre 2015),
  • Un menu organisé selon les thématiques du magazine,
  • Un moteur de recherche pour facilement trouver l’ensemble des articles qui traite d’un sujet particulier,
  • La newsletter mensuelle exclusivement réservée à nos abonnés. 

Consultez les sommaires de l’intégralité des numéros sur le kiosque numérique.

  • Facebook
  • Twitter


EN PARUTION !

AGIR Magazine
n°73

Parution :
Novembre / Décembre 2017


FEUILLETEZ AGIR MAGAZINE

Feuilletez Agir Magazine en ligne