mon portail grossesse

Dernière mise à jour le : 05/12/2017

Annoncer sa grossesse à son employeur

Pour de nombreuses femmes, annoncer sa grossesse à son employeur demeure une épreuve à surmonter. L’euphorie, l’angoisse et la précipitation sont des facteurs qui peuvent parfois être le fruit de maladresses au moment de l’annonce…

En règle générale, la principale inquiétude de votre employeur sera d’ordre organisationnel. Comme tout meneur de troupe, son souci est de trouver des solutions permettant à l’entreprise de continuer à fonctionner normalement lorsque vous serez absente.

Avant toute chose, ayez le « self control » de vos émotions. Soyez rassurante, montrez que vous avez tout prévu et que votre sens aiguisé de l’organisation accompagnera les changements qui se profilent.

Quand annoncer sa grossesse à son employeur ?

Même si le plus tôt sera le mieux, le bon sens veut que vous fassiez l’annonce officielle de votre grossesse juste après avoir effectué votre déclaration - établie par votre médecin ou par votre sage-femme - à la Caisse d’Allocations Familiales et à votre organisme d’Assurance maladie avant la fin du 14ème  mois. En attendant de vous lancer, restez discrète auprès de vos collègues. Il serait dommage que votre employeur ou responsable apprenne cet heureux événement par quelqu’un d’autre que vous.

  • Dans le secteur privé :

Le Code du travail ne précise pas de délais pour annoncer sa grossesse. La salariée peut informer son employeur de sa grossesse au moment où elle le souhaite, par écrit ou verbalement. La loi stipule seulement qu’une femme salariée enceinte a pour obligation d’avertir son employeur de sa situation (et de son absence) avant de partir en congé maternité, à l’appui d’un certificat médical.

  • Dans le secteur public :

Dans le secteur public, le délai pour annoncer sa grossesse est fixé avant la fin du 3ème mois.

A noter : la salariée a tout intérêt à révéler son état de grossesse afin de bénéficier d'éventuels avantages légaux et conventionnels (réduction du temps de travail quotidien par exemple) ainsi que de la protection contre le licenciement prévue par la loi.

Comment annoncer sa grossesse à son employeur ?

Le grand jour est arrivé, vous vous décidez à annoncer officiellement à votre employeur votre grossesse. Ce passage est nécessaire pour préserver des relations claires et constructives avec votre employeur. Lui annoncer la nouvelle le plus tôt possible, permettra à votre employeur de réorganiser au mieux ses équipes lors de votre départ en congé maternité ou pendant vos absences.

Evitez de vous « confondre en excuses » : faites dans la sobriété et contentez-vous d’une annonce simple et naturelle. Annoncez-lui également les absences à prévoir pour les examens médicaux et la préparation à l’accouchement… Et pour finir, déterminez votre date de départ en congé maternité et votre retour dans l’entreprise. Restez avant tout professionnelle ! Ne vous formalisez pas si la nouvelle est accueillie froidement, laissez aussi à votre employeur le temps de se faire à cette idée. Quoiqu’il en soit votre responsabilité envers votre employeur et l’organisation est désormais accomplie ! Vous pouvez à nouveau reprendre votre activité…

Pour faire votre annonce, vous avez deux possibilités :

  • Par courrier (de préférence avec accusé de réception)
  • Verbalement (si vous en avez la possibilité)

Dans tous les cas, présentez à votre employeur votre certificat médical attestant de votre grossesse et de la date présumée d’accouchement.

Pourquoi annoncer sa grossesse ?

Etre enceinte implique de fait des changements d’ordre personnel mais aussi professionnel. Certaines activités à risques vous seront proscrites  (lire La grossesse au travail) ; vous serez davantage sujette à la fatigue, les rendez-vous médicaux vous forceront à quitter votre lieu de travail, etc.  Afin que cette nouvelle puisse être accueillie avec bienveillance dans votre environnement professionnel, il est important de savoir communiquer dans les règles de l’art avec vos collègues de travail….

Une fois l’annonce faite à votre employeur, il est en effet important d’informer également les personnes avec qui vous travaillez chaque jour. Annoncez à vos collègues votre départ en congé maternité ainsi que les absences à prévoir afin d’adapter votre organisation de travail. Anticipez le plus en amont possible pour ne pas mettre vos collègues devant le fait accompli ou retarder l’aboutissement de certaines tâches de sorte qu’en votre absence quiconque puisse prendre votre relais. Le bénéfice humain est que vous profiterez de votre congé maternité en toute sérénité !

Sources : Caisse Nationale des Allocations Familiales – Agir-mag.com 

En vous abonnant à AGIR Magazine – Santé et Entreprises, vous bénéficiez également de notre "encyclopédie pour la qualité de vie au travail" durant toute la durée de votre abonnement sur l’espace réservé du site Internet : Agir-mag.com.

L’interface en ligne "Abonnés" met votre disposition :

  • Tous les magazines depuis le numéro 1 en version numérique / PDF,
  • Un site d’information comprenant l’intégralité des contenus, dossiers et articles traités depuis 07-2006,
    • Environ 4 200 articles et dossiers en ligne (à novembre 2015),
  • Un menu organisé selon les thématiques du magazine,
  • Un moteur de recherche pour facilement trouver l’ensemble des articles qui traite d’un sujet particulier,
  • La newsletter mensuelle exclusivement réservée à nos abonnés. 

Consultez les sommaires de l’intégralité des numéros sur le kiosque numérique.

  • Facebook
  • Twitter


EN PARUTION !

AGIR Magazine
n°73

Parution :
Novembre / Décembre 2017


FEUILLETEZ AGIR MAGAZINE

Feuilletez Agir Magazine en ligne