Dernière mise à jour le : 20/10/2014
Vous êtes ici : Actualités

ACTUALITES

Partenaires

IPRP


Info risque


Preventica

SIST
Partenaires

EN PARUTION !

Agir mag - Le magazine de la santé au travail AGIR Magazine n° 54

Parution : Septembre / Octobre

Dossier spécial :
Manager par la proximité ?

FEUILLETEZ AGIR MAGAZINE

Feuilletez Agir Magazine en ligne

GROSSESSE ET TRAVAIL

Bien vivre sa grossesse au travail, c'est capital !

Etre enceinte, vos droits, vos devoirs...

Les actus d'Agir Magazine

00/00/0000 - 

L'employeur est-il autorisé à pratiquer un test de dépistage de cannabis dans l'entreprise ?


Peut-il sanctionner un salarié parce qu'il fume de la marijuana ? Un problème pas facile à résoudre en raison des conséquences possibles.

"11 % des entreprises ont été confrontées à des problèmes avec des usagers de cannabis", relève la brochure des Editions Docis sur le cannabis et l'entreprise.

La consommation du cannabis et ses conséquences au travail n'est donc pas un problème négligeable, surtout qu'il peut avoir des conséquences très lourdes pour l'employeur.

L'ouvrage apporte des réponses concrètes aux employeurs confrontés au problème du dépistage, que nous avons synthétisé sous forme de questions/réponses. (...)

L'employeur n'est pas habilité à effectuer des tests biologiques, seul le médecin du travail pourra donc faire passer un test urinaire au salarié ou le prescrire.

Les résultats de ce test sont soumis au secret médical.

En revanche, il demeure aujourd'hui une incertitude sur la nature biologique ou non des tests salivaires. Cependant, le ministère du travail autorise l'employeur à recourir au test salivaire.

Source : L'Express Entreprise

 

Toute la revue du web