mon portail grossesse

Dernière mise à jour le : 21/09/2017

Les actus d'Agir Magazine

Reconnaissance de la représentativité du CISME

Le 29/08/2017

Un arrêté du 26 juillet 2017 publié au JO du 3 août 2017 vient reconnaître que le Centre interservices de santé et de médecine du travail en entreprise (CISME) est la seule organisation professionnelle d’employeurs représentative dans la Convention collective nationale des Services de santé au travail interentreprises (SSTI).

Pour rappel, la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale, et la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels ont créé le cadre juridique de la représentativité patronale au niveau des branches professionnelles.  

Ainsi, c’est en sa qualité de représentant des SSTI dans la cadre de la négociation collective de branche que le Cisme a fait les démarches pour que soit établie sa représentativité par le Ministère du travail. 

Toutes les actualités

Le dossier spécial d'AGIR Magazine n°71

Accueillir sans risques…

La santé et la qualité de vie au travail

Les incivilités et les manifestations agressives des clients ou usagers sont de plus en plus présentes dans les métiers en contact direct avec du public. Comme pour les autres domaines des risques professionnels, il n’y a pas de fatalité… La prévention ne s’improvise pas.

Incivilités, violence externe, agressions... Quels que soient les noms donnés, les relations entre l'entreprise et son environnement extérieur peuvent être l'objet d'incompréhensions et sources de tensions ou de conflits. Les incivilités couvrent un champ très large qui va du manque de courtoisie à l’agression verbale voire aux violences physiques. Elles expriment très souvent l’insatisfaction du client. Ce phénomène tend à se développer dans les économies de services. Dans un climat social parfois tendu, les actes d’incivilités interrogent l’ensemble des organisations en contact direct avec le public, plus particulièrement celles en lien avec des publics sensibles, en difficulté ou démunis (comme Pôle Emploi, les CPAM, les CAF, les urgences hospitalières ou encore le secteur associatif de soutien…). Dans tous les cas, les incivilités externes sont une violence faite à l'individu dans le cadre de son travail. Le mal-être engendré a un impact significatif sur la santé physique et psychique des salariés concernés... À ce titre, elles sont cons ...


  • Facebook
  • Twitter

EN PARUTION !

AGIR Magazine
n°71

Parution :
Juillet / Août 2017


FEUILLETEZ AGIR MAGAZINE

Feuilletez Agir Magazine en ligne